Le village du Tôt

Fermer Actualités

Fermer La mère Denis

Fermer Ses histoires

Fermer Y aller

L'extension portuaire
L'association
Accès Adhérents
Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret



Connectés :

( personne )
Harbour.pngEvolution du projet - Le projet en 2004

Le projet initial

Le Conseil Général de la Manche, suivant le Schéma Départemental de la plaisance, a mené des études pour augmenter de 400 places la capacité d’accueil du port de plaisance de Barneville Carteret, le bassin actuel pouvant recevoir 333 bateaux.


Un comité de pilotage constitué d’élus, de responsables et d’agents administratifs ainsi que de quelques représentants d’associations a validé un choix d’implantation le 5 janvier 2004  et, le jour même, le projet était présenté en réunion publique.
Afin d’en permettre la réalisation, le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de la commune, voté lors du conseil municipal du 12 décembre 2005 malgré l'avis défavorable émis à l'issue de l'enquête publique, intègre ce projet.


En quoi consistait donc ce projet ?

  • Un nouveau bassin à flot de 400 places creusé en continuité de l’existant vers le fond du havre et utilisant le terrain de la rue des Ormes, nécessitant la destruction de la digue le protégeant et de la passerelle ;les quais et la zone de carénage se trouvant à proximité immédiate des habitations du village.
  • Le détournement à 90°de la Gerfleur, grossie du Notte est prévu pour que ses eaux ne se déversent pas dans le bassin portuaire.
  • Et une ZAM (zone d’activité maritime) devant être implantée au sud du village du Tôt, sur des terrains actuellement cultivés, juste au fond des jardins du village.
  • Sur l’autre rive de la Gerfleur, au nord du village, le PLU prévoit l’édification d’un casino et d’une zone d’urbanisation.

Vous pouvez visualiser l’emprise de ces aménagements sur ces images.

avantapres.jpg

Un tel projet, désastreux pour l’environnement du village du Tôt, pour l’espace naturel remarquable du havre, a soulevé  les protestations indignées des riverains et de nombreux amoureux de ce site.
Regroupés au sein de l’Association des Amis du Village du Tôt et de son Environnement ils ont décidé d’agir pour son retrait.

 

^ Haut ^